dimanche 31 juillet 2011

J Mayer-H

Je pensais avoir vu des choses extraordinaires en matière d'architecture, mais en découvrant les réalisations de ce cabinet d'architectes, fondé par le brillant Jürgen Mayer-Hermann ( Stuttgart - 30 octobre 1965 )


je me suis dit qu'il y avait encore de la marge !

Ce petit génie a fait ses études à Stuttgart puis rien moins qu'à Princeton University.
Titulaire du Prix Mies van der Rohe du jeune architecte en 2003, il reçoit le Holcim Award de Bronze en 2005,
et son oeuvre fait l'objet de nombreuses expositions, notamment à New-York et à San Francisco.

Centre des Expositions Danfoss à Nordborg (DK)
Immeuble à Ludwigsburg (D)
Aéroport de Mestia (Georgie)
Maison municipale à Karlsruhe
Immeuble d'habitation à Roskild (DK)
PCP Arch Jingui Li Towers Wuxi (Chine)
Poste frontière de Sarpi (Géorgie)
Maison individuelle - River House
Mais le chef d'oeuvre c'est sans nul doute ce complexe réalisé à Seville : Metropol Parasol

vendredi 29 juillet 2011

La Guerre la plus courte de l'Histoire

Imaginez la scène :
Sultanat de Zanzibar, le 25 août 1896.

Le souverain, Hamad bin Thuwaini, 39 ans, sultan depuis 1893,

ami de la Grande Bretagne au point de lui avoir concédé un protectorat sur son pays, meurt brutalement.
Son neveu, Khalid bin Barghash,  que l'on soupçonne de l'avoir assassiné,


s'empare du trône.
C'est un nationaliste et un farouche opposant à la tutelle britannique.
Les autorités anglaises lui délivrent alors un ultimatum : abandonner le pouvoir de son plein gré ou être chassé par la force, plusieurs navires de la Flotte faisant route vers Zanzibar.
Khalid refuse et arme à son tour un vaisseau de guerre, une vieux sloop, le HHS Glasgow, jusque là goëlette royale.
Les anglais prennent position dans le port et le 27 août vers 9 heures du matin, 3 croiseurs et 2 cuirassiers commandés par l'amiral Harry Rawson,


bombardent le Palais du Sultan pendant un peu moins de 40 minutes.
Le HHS Glasgow est coulé, les défenses terrestres annihilées et le Palais partiellement détruit.


Khalid capitule et est exilé tandis que Hamud bin Muhammed


est installé comme nouveau sultan par les britanniques, avec des pouvoirs sensiblement réduits.
Le protectorat perdurera jusqu'en 1963.

Cette guerre, la plus brève de toute l'Histoire, a fait 500 victimes (morts et blessés) côté zanzibarite et...1 blessé chez les anglais !

jeudi 28 juillet 2011

Concours Eurovision (36)

Chypre 

Le charmant Constantinos Christophorou a représenté deux fois son pays en solo.

1996 :


avec ce titre : "Mono yia mas"
paroles de Rodoula Papalambrianou et musique de Andreas Giorgallis,
qui récolta 72 points et finit 8ème sur 23.

et en 2005 :


Cette fois, il a écrit lui même, paroles et musique, cette chanson rythmée "Ela,ela".
Mais il échoue à la 18 place sur 24 avec 46 points.

Deux styles, et des résultats contrastés...Vous auriez voté comment, vous ?

mardi 26 juillet 2011

Feu la Mère de Madame

De toutes les oeuvres de Georges Feydeau ma préférée est sans nulle doute cette courte pièce complètement déjantée. Mis à part quelques références d'époque, la situation, comme souvent chez cet auteur, est extraordinairement moderne car elle est articulée autour de caractères humains intemporels : le mari, un peu mou, tout dans le paraître; sa femme, les pieds sur terre, au tempérament bien trempé, un brin de mauvaise foi; la bonne, dévouée mais râleuse; le domestique de la mère de madame, naîf et empoté. Tous les ingrédients pour rire, mais aussi méditer sur la vie de couple, et au delà la condition humaine, toutes époques confondues...
Voici un extrait de la version donnée par la Comédie Française dans les années soixante dans le cadre de la série télévisée "Au théâtre ce soir" :

lundi 25 juillet 2011

Aymeric Giraudel

Ce beau gosse, c'est Aymeric Giraudel.
Il est né en 1973 dans la région bordelaise.
Très tôt attiré par les disciplines artistiques, il monte à 7 ans ses premières mises en scène, en réalise les costumes et les décors.
A 12 ans, il dessine et confectionne une collection de vêtements dont il conçoit le défilé très spectaculaire.
Trois ans plus tard, il réalise un court métrage et commence la photographie.
Il n'a que 16 ans quand il part vivre à Paris où il devient costumier à l'Alcazar.
Mais la vie parisienne n'est pas pour lui : il rentre à Bordeaux et se fait graphiste free lance après plusieurs expériences théâtrales et chorégraphiques.
C'est seulement en 2001 qu'il se lance "sérieusement" dans la photo.
A partir de 2006, les expositions se succèdent, en France et à l'international.
Aujourd'hui artiste reconnu et réputé, Aymeric Giraudel poursuit sa carrière de photo-plasticien entre Londres et Bordeaux.















Voici les deux oeuvres qui ont fait d'Aymeric une star mondiale de la photographie :   
"Le jugement dernier" et"Prophecy".

samedi 23 juillet 2011

Killing me softly

Il est rare que des reprises aient plus de succès que la création originale, pourtant c'est bien la cas avec cette chanson, "Killing me softly with his song".

Elle vit le jour en 1971 lorsque Charles Fox et Norman Gimbel mirent en musique un poème que Lori Lieberman écrivit après avoir assisté à un concert de Don McLean.  
Lori en fut, bien sûr, la créatrice.

Deux ans plus tard, Roberta Flack, une pianiste et chanteuse de jazz et de soul, née en 1937 à Asheville en Caroline du Nord, enregistra la chanson et son interprétation lui valut d'atteindre la première place du Billboard Hot 100 et d'y rester 4 semaines de rang. Elle remporta en outre, trois Grammy Awards, dont celui de la chanson de l'année 1973.

Depuis, les reprises se sont succédées aux USA et ailleurs dans le Monde entier.
Le sabotage des Fugees en 1996 n'éclipsera jamais dans ma mémoire ce petit chef d'oeuvre de nostalgie romantique.

vendredi 22 juillet 2011

Jimbo

Le monde des pirates nous est souvent dépeint comme celui d'une bande de mâles baraqués qui ne rêvent que de trouver des femelles au cours de mises à sac, de pillages, d'abordages...
Peut être ! Mais le reste du temps, ils passent leurs jours (et leurs nuits) à quoi, les pirates ? Comment assouvissent-ils leur faim de sexe ?
Un début de réponse dans cette bande dessinée signée Franze et Andärle , ensemble pour le scénario, le premier assurant les dessins et le second la mise en couleurs.



Jimbo est un pirate cynique et sans pitié.


Aussi ses hommes s’étonnent-ils qu’il ne fasse pas immédiatement exécuter Jack Wilkins, un officier anglais fait prisonnier lors de l’abordage de son bateau. 




C’est que le jeune lieutenant est beau à damner un saint ! Et Jimbo n’est pas un saint, loin de là ! Ses désirs sont des ordres, y compris en matière de sexe. 



Ses marins en savent quelque chose ! Tandis qu’en Angleterre sa famille se prépare à partir à sa recherche, Jack, en fond de cale, devient l’esclave sexuel de Jimbo, et il y prend goût !...

mercredi 20 juillet 2011

La Pietra

Certains chorégraphes proposent des ballets purement esthétiques et quelque peu abstraits.
D'autres franchement intellectuels, qui nécessitent une décortication cérébrale avancée.
Marie Claude Pietragalla, quant à elle, ne néglige ni l'esthétique, ni la réflexion, mais nous raconte en prime une histoire, facile à suivre et à comprendre.


Avec sa troupe, et en particulier son compagnon Julien Derouault, elle vous offre des spectacles accessibles tout en élevant l'esprit et le niveau d'exigence du spectateur.
Deux exemples pour votre édification :

Ivresse, extrait de "Conditions humaines" (2006)


Sade ou le théâtre des Fous (2007)


mardi 19 juillet 2011

Simulacron 3

On s'est extasié il y a quelques années sur l'originalité de Andy et Larry Wachowski, les scénaristes de "Matrix".
Or, ce sont des escrocs !
Si vous avez la curiosité de vous procurer ce roman de Daniel F. Galouye (1920-1976)

vous découvrirez que la quasi totalité des thèmes développés dans la série cinématographiques sont contenus dans ce livre bref, écrit en...1964 !
Les pillards se sont bien gardé de faire référence à leur inspirateur.
D'autant que cet ouvrage avait déjà été adapté par Rainer Werner Fassbinder en 1973 sous le titre "Le Monde sur le Fil" (Welt am Draht) pour la télévision.
Puis en 1999, c'est l'américain Josef Rusnak qui le met en scène pour le cinéma, "Passé Virtuel" (The Thirteenth Floor) ne connaitra qu'un succès d'estime auprès des amateurs de films de genre, hélas !

Simulacron 3  raconte l'histoire d'une cité virtuelle ( simulateur intégral d'environnement) dédiée la recherche en marketing développée par un savant pour réduire les besoins en sondages d'opinions. Le programmation est si bien faite que les habitants bien que doués de libre-arbitre, sont inconscients de n'être que des impusions électroniques dans un ordinateur...
Le savant en chef Hannon Fuller meurt mystérieusement et son assistant Morton Lynch disparait - s'évanouit - sous les yeux du héros, Douglas Hall qui dès lors lutte pour ne pas sombrer dans la folie.
Au fil de l'histoire, Douglas découvre que son monde n'est pas aussi réel qu'il y parait et pourrait bien n'être qu'une simulation d'un ordinateur...

Daniel Galouye a eu la prémonition du futur virtuel qui attendait l'humanité.
Cet ancien militaire à la santé fragile a, au travers de deux autres romans d'anthologie "Le Monde Aveugle" et"L'Homme Infini", défriché l'essentiel des thèmes de la SF moderne.
Son oeuvre doit être redécouverte d'urgence.