vendredi 31 mai 2013

Robert Legendre

Question : peut-on battre un record du monde sportif et ne pas voir son nom figurer sur les tablettes officielles et pire, si celà se produit lors d'une compétition internationale, ne pas recevoir la médaille d'or ?

La réponse est oui.

Robert Legendre en a fait l'expérience.

Cet athlète américain, né le 7 janvier 1898 et décédé le 21 janvier 1931, était un spécialiste du pentathlon l'épreuve qui regroupait plusieurs disciplines d'athlétisme avant la création du décathlon : le lancer de javelot, le 200 m, le 1500 m, le lancer du disque et le saut en longueur.


Le 4 juillet 1924 (on notera l'ironie de la chose, jour de la fête nationale US), lors des Jeux Olympiques de Paris, il franchit 7,76 m en longueur.
Il améliore le record de son compatriote Edward Gourdin de 7 centimètres.

Las, comme il ne s'agit pas d'un concours de saut en longueur, la performance demeure officieuse.
Et Legendre devra se contenter de la troisième marche du podium olympique...

Recordman du monde et médaille de bronze : c'est parfois le lot des champions des épreuves combinées...

mardi 28 mai 2013

Bagdad Café

En 1987, le réalisateur américain d'origine allemande Percy Adlon propose un film qui rencontre un large succès et ne tarde pas à prendre l'étiquette de "culte".

"Bagdad Café", en vo "Out of Rosenheim".


Le scénario est signé du couple Adlon, Percy et sa femme Eleonore et nous raconte une histoire somme toute assez simple.

Après une dispute avec son mari, Jasmine, une touriste allemande, se retrouve seule sur une route quasi abandonnée quelque part dans la région de Las Vegas.
Elle échoue dans un café improbable, tenu par Brenda, et fréquenté par des personnages hauts en couleurs.
L'amitié qui naît entre les deux femmes va profondément transformer leur vie ainsi que celle des clients au travers d'une nouvelle recette de café et de la création d'un spectacle de cabaret. Jasmine va-t-elle refaire sa vie avec Rudi Cox, ce peintre d'origine indienne -ou qui se prétend tel - qui la convainc de se laisser tirer le portrait...?


Les comédiens, alors inconnus ou un peu oubliés, sont de vraies révélations : Marianne Sägebrecht (Jasmine), CCH Pounder (Branda) et Jack Palance (Cox).
Mais, outre l'image particulièrement soignée et la lumière qui frôle l'onirisme, ce qui fera du film un triomphe planétaire, c'est la musique de Bob Telson et la superbe chanson "Calling you" interprétée par Javetta Steele. 

Un bijou que les plus jeunes se doivent impérativement de découvrir s'ils se disent cinéphiles...

samedi 25 mai 2013

Zach Sobiech


Il avait 13 ans quand on lui a diagnostiqué un ostéosarcome, cancer des os très rare et sans remède connu à ce jour.

La maladie évolue inexorablement et en mai 2012, les médecins ne lui donnent pas plus d'un an à vivre.

Né le 3 mai 1995 dans la Minnesota, Zachary David Sobiech déclare alors :

"Je ne sais pas écrire de lettres. Je pense qu'à la place, je vais écrire des chansons, parce que la musique touche tout le monde et traverse le temps. C'est plus fort que des lettres car un refrain vous reste facilement en mémoire".

Avec ses amis d'enfance, Sammy Brown et Reed Redmond, il crée le groupe A Firm Handshake et ensemble postent plusieurs vidéos musicales sur Youtube.

C'est le titre "Clouds" que Zach interprète en solo et qu'il a écrit paroles et musique, qui remporte le plus de succès.

Lundi 20 mai 2013, il s'éteint des suites de sa terrible maladie. Il avait tout juste 18 ans.


Plus de 3 millions de personnes ont vu et aimé ce clip à ce jour et de nombreux artistes américains, dont The Lumineers, ont repris ce titre dans des concerts hommages à ce jeune artiste.

Sa famille a créé le Zach Sobiech Osteosarcoma Fund pour venir en aide à la recherche et aux enfants atteints de cette maladie.

mercredi 22 mai 2013

Cékilédam - 14 - Canada au féminin

Dans certaines fédérations, les prérogatives dévolues aux Etats ou Provinces fédérés sont relativement importantes et la position de premier Ministre régional inclut largement autant de pouvoirs qu'un poste de chef de gouvernement dans une république semi-présidentielle.

Le Canada vit actuellement une situation inédite.
Sur les 10 Provinces constitutives de l'Etat fédéral, 5 sont dirigées par des femmes.
Et 1 autre est aux commandes d'un des trois Territoires.

Tout commence avec cette dernière, le 19 novembre 2008.

Eva AARIAK, Premier du Territoire du Nunavut

Le 3 décembre 2010, le Premier ministre de Terre-Neuve & Labrador, Danny Williams démissionne et c'est sa Ministre des Ressources Naturelles qui lui succède. Moins d'un an plus tard, en octobre 2011, elle gagne les élections provinciales. Elle devient la première femme à réussir cette exploit.

Kathy DUNDERDALE, Premier Ministre du Newfoundland & Labrador

En Colombie Britannique, le 11 mars 2011, après une crise interne au Parti Libéral, Gordon Campbell renonce à son poste de leader et ipso facto à celui de Premier Ministre. C'est son ancienne Ministre de l'Education et de la Famille qui remporte la course à la "chefferie". Le 14 mai 2013, elle remporte, contre toute attente les élections générales en améliorant la position du parti.

Christy CLARK, Premier Ministre de Colombie Britannique
En octobre 2011, le chef du gouvernement de l'Alberta, Ed Stelmach, annonce sa retraite de la vie publique.
L'élection qui s'en suit, porte au leadership du Parti progressiste-Conservateur, la Ministre de la Justice qui, en avril 2012, remporte les élections provinciales.

Alison REDFORD, Premier Ministre d' Alberta
On a entendu parler en France de la victoire du Parti Québécois aux élections de septembre 2012 et de l'accession au poste de Premier Ministre de la "Belle Province" de sa cheffe.

Pauline MAROIS, Premier Ministre du Québec

Ces dames furent rejointes le 11 février 2013 par la Ministre du Logement et des Affaires Autochtones de l'Ontario qui remporte la course à la succession du Premier Ministre libéral de l'Ontario, Dalton McGuinty.

Kathleen WYNNE, Premier Ministre d'Ontario

On notera que les 4 principales Provinces du Canada (Ontario, Québec, Alberta et Colombie Britannique) sont dirigées par des femmes.

dimanche 19 mai 2013

Humping Pact

Scellé par Diego Agullo et Dimitry Paranyushkin, ce pacte particulier est défini par ses deux protagonistes comme "a suspended act of simulated stimulation towards the environment" (un acte suspendu de stimulation simulée envers l'environnement).

Quelques exemples de ces photographies-happenings où tous les figurants sont en fait des duplications des deux artistes.













jeudi 16 mai 2013

Tu es mon autre


Même si ses interprètes ne figurent pas sur la liste de mes favoris, ce titre est, pour moi, une de ces chansons phares de la culture française.

Un texte particulièrement poétique, une musique éthérée servie par deux voix exceptionnelles et qui prend des allures de cantique, pour un propos romantique à souhait et une vision de l'existence qui me correspond :  allez, osons le mot, c'est un chef d'oeuvre !

"Tu es mon autre" par Lara Fabian et Mauranne

Paroles et musique de Lara Fabian et Rick Allison.


lundi 13 mai 2013

John Varley


Ecrivain de science fiction, né le 9 août 1947 à Austin (Texas), John Varley a poursuivi des études à l'Université du Michigan en sciences avant de se tourner vers la littérature.
Vivant de petits boulots dans sa vingtaine, il se consacre entièrement à l'écriture à partir de 1977.
Le succès est foudroyant grâce à son premier ouvrage, "Le Canal Ophite", premier tome de la tétralogie Eight Worlds.

Depuis quatre siècles, le Canal Ophite - un rayon laser dont nul ne connaît la source - déverse à travers l'espace un flot d'informations de haute technologie. Et depuis quatre siècles, la communication se déroule à sens unique : que pourraient, en effet, donner en échange des Terriens appauvris, chassés de leur planète et jetés aux quatre coins de la galaxies ?
Un jour, cependant, le Canal Ophite lance un mystérieux avertissement : il frappera l'univers de terribles sanctions s'il ne reçoit pas le "prix" de ses services.
Sur Aquarius 14, le message atteint Lilo, une jeune biologiste, à la veille d'être exécutée pour avoir procédé à des expériences interdites. Elle mourra mais, par clonage, renaîtra, et ses incarnations multiples convergeront toutes, intrépides, vers l'énigme du Canal Ophite...

L'année suivante, nouvel éclat avec un recueil de nouvelles qui s'inscrit dans le même cycle littéraire, "Persistance de le Vision"


Qu'importe la mort, dans ce monde futur où le clonage est devenu un succédané d'immortalité; qu'importent la vieillesse, la laideur, le sexe, puisque le génie génétique peut reconstruire, transformer, améliorer à volonté un corps imparfait. 
Pourtant la vie, parfois, impose sa simple évidence. Sur la planète Mars, une expédition terrienne découvre, émerveillée, les prémices d'une résurrection. Dans une communauté de sourds et d'aveugles surdoués, un homme apprend l'intense douceur d'un langage corporel absolu.

Neuf nouvelles d'une qualité littéraire exceptionnelle, neuf joyaux étincelants d'une science-fiction qui refuse les horizons étriqués de notre morne quotidien.
En 1979, il commence une nouvelle saga, La Trilogie Gaïa, avec "Titan"

Une gigantesque roue en orbite autour de Saturne est repérée par l'équipage du vaisseau spatial américain le Seigneur des anneaux. Son caractère artificiel ne fait guère de doute lorsque... création ou créatures, l'entité extraterrestre avale littéralement le vaisseau et ses astronautes.
A l'intérieur de l'artefact, le capitaine Cirocco Jones et son équipage vont découvrir un monde démentiel peuplé d'anges et de centaures bavards, de baleines-zeppelins et de vers de sable; avant de rencontrer Gaïa, la divine créatrice de cet univers...

Des sujets novateurs traités sur le mode épique du space opéra avec une tendance parodique soft et beaucoup d'humour, le tout parsemé de trouvailles poétiques : un auteur majeur du genre à découvrir sans attendre.

vendredi 10 mai 2013

Borgen


Borgen est le surnom donné par les danois au siège de leur Parlement, le Château de Christiansborg.


C'est aussi, et surtout pour notre article, une série télévisée exceptionnelle, créée par Adam Price, Jeppe Gjervig Gram et Tobias Lindholm et diffusée pour la première fois le 26 septembre 2010 sur la chaîne DR1.

La série en est actuellement à sa troisième saison, chacune d'elles comportant 10 épisodes de 58 minutes.

Elle nous fait entrer de plein pied au coeur de la démocratie parlementaire danoise en suivant l'itinéraire de Birgitte Nyborg, leader du Parti du Centre, devenue Ministre d'Etat (c'est la dénomination officielle du chef du gouvernement au Danemark, Premier Ministre dans la version française).
Foncièrement intègre, Nyborg doit lutter pour imposer ses idées à ses remuants alliés et finalement faire des compromis pour préserver l'essentiel.


Jamais caricaturale, avec toujours une volonté de décrypter la tragi-comédie du pouvoir mais aussi de mettre en valeur ce que le jeu politique a de meilleur, la série est remarquablement interprétée par Sidse Babett Knudsen dans le rôle d'une chef de gouvernement qui doit en plus batailler pour préserver sa vie de famille et  la santé de ses enfants.
Autour d'elle, son spin doctor, Kasper Juul (Pilou Asbaek), la journaliste Katrine Fønsmark (Birgitte Hjort Sørensen) et tous les acteurs méconnus mais remarquablement crédibles dans les figures des ministres et politiciens de la majorité comme de l'opposition, contribuent à la partition impécable de cette série hors normes.


Tout commence à la veille des élections législatives : Kasper Juul, conseiller de Birgitte Nyborg, leader du Parti Centrsite, vient en aide à son ex girl friend Katrine Fonsmark qui voit son amant Ole Dahl, secrétaire du Premier Ministre conservateur sortant Lars Hesselboe, mourir brutalement dans son lit d'une crise cardiaque. Or Dahl possédait dans ses affaires la preuve que le Premier Ministre avait utilisé sa carte bancaire professionnelle pour régler des achats privés. Kasper y voit une aubaine pour son parti mais Birgitte Nyborg refuse d'utiliser de tels moyens. Déçu, il se tourne vers le leader des travaillistes Michael Laugesen qui lui les exploite sans vergogne lors de l'ultime débat télévisé de la campagne. Les électeurs, révoltés par la malversation de Hesselboe et écoeurés par les méthodes de Laugesen, donne une majorité relative, contre toute attente, au Parti du Centre de Nyborg qui se voit confier par la Reine la tâche de former le gouvernement...



L'habileté des scénaristes c'est d'avoir transformé l'arrivée au pouvoir d'une néophite un peu trop honnête en feuilleton à suspens : comment va-t-elle conjuguer défense de ses idéaux et réalité du quotidien gouvernemental, grands projets et promesses de campagne avec les nécessités économiques et les aléas d'une coalition parfois turbulente. Sans compter les fractures qui naissent dans sa vie privée et rejaillissent parfois sur la politique.

Non la politique n'est pas qu'un moyen de s'enrichir, d'écraser les autres, d'affirmer une virilité plus ou moins bien assumée : c'est aussi le combat de gens souvent sincères qui doivent sans cesse composer voire louvoyer entre les écueils pour faire passer les textes de lois qu'ils jugent positives pour le plus grand nombre.
Certes, les questions de personnes ne sont pas absentes de ces affrontements, mais les idées forgées sur des conceptions antagonistes et bien réelles de la société sont là et bien là.


Dans ces temps troublés, bien qu'on reconnaisse certains travers qui affectent nos différents pays, c'est une réalisation qui réconcilie, au moins partiellement, avec la chose politique.

mardi 7 mai 2013

Gurrumul


Cessez pour un moment d'écouter toujours les mêmes artistes, issus des pays dominants la scène internationale et ouvrez vos oreilles et votre esprit à des musiciens venus de loin et qui incarnent un territoire et personnalisent un peuple tout entier aux yeux du reste du monde.

Geoffrey Gurrumul Yunupingu est né en 1971 sur la petite île d'Elcho, au large de la Terre d'Arnhem, en Australie du Nord.

Il appartient à l'éthnie Yolngu et chante dans sa langue natale.
Né aveugle, il a appris à jouer des tambours, des claviers, de la guitare et du didgeridoo.
Mais c'est sa voix qui lui a valu une reconnaissance internationale grandissante.

Ses chansons racontent des histoires de son peuple, en yolngu et en anglais.

Pour vous convaincre, son titre majeur, "Wiyathul" :


samedi 4 mai 2013

Hôtels insolites

Il n'y a pas que les bâtiments administratifs ou culturels qui peuvent être source d'inspiration pour les architectes.

Certains créateurs se sont lâchés dans l'élaboration d'h^tels et de résidences de vacances.

Jugez plutôt :

Zaandam (Pays-Bas) : Innhotel imaginé par Wilfried van Winden, 70 "maisons-chambres" empilées :




"Save the beach" : étrange construction réalisée avec des déchets récupérés sur les plages italiennes, dans la banlieue de Rome



Deux hôtels discrets : Un écologique en Italie,

un autre dit "Igloo hôtel" à Kakslauttanen, en Finlande


Un autre bâtiment écolo, aux Pays-Bas, dans un ancien tram


et une superbe décoration de Noël sur l'Ile de Vancouver :


mercredi 1 mai 2013

Silver (bis)

Puisqu'il en est d'accord, je vous propose de faire un nouveau clin d'oeil au génial Silver :