dimanche 21 janvier 2018

Jacopo Miliani, on danse sans le son

Les chorégraphes contemporains sont toujours à la recherche de mises en scène originales.

Certains nous offrent des spectacles surprenants, qui nous font nous demander "Mais où veut-il en venir" ou encore "C'est quoi ce machin ?".

Jacopo Miliani est un danseur et chorégraphe italien, né en 1979 à Florence.

Ses oeuvres sont déconcertantes et ont souvent la particularité de ne pas se danser en musique.

La preuve en images :

"Shape or not shape"


"A slow danse without name"


"Male, male, malen, Pierrot, mon ami Pierrot"


vendredi 19 janvier 2018

Michael Taggart, de l'esthétique du nu masculin


Cet autoportrait du photographe américain Michael Taggart est un clin d'oeil.

L'essentiel de ses compositions photographiques est centré sur le nu masculin.

Remis dans un contexte fantastique, héroïque, onirique aussi bien que comme illustration du quotidien ou de la simple exposition gratuite, le corps de l'homme est mis en valeur par un éclairage toujours soigné et souvent des décors élaborés :

Du moins exhibitionniste,









à la vue de dos,



jusqu'au déballage frontal !










mardi 16 janvier 2018

Jan Smit, roi de la pop batave

Chanteur, animateur de télévision, acteur et dirigeant sportif, Johannes Hendricus Maria Smit, connu simplement sous le nom de Jan Smit, est né à Volendam le 31 décembre 1985.

Il a à peine onze ans quand il commence sa carrière dans un groupe, Volendam MWN.
Premiers succès, suivis par des performances solos qui le font connaitre également en Allemagne, en Autriche, en Belgique et même en Italie.

Les récompenses s'accumulent sur la tête du jeune homme et en 2005, Jan devient animateur de son propre show télévisé.

Jusqu'en 2016, il poursuit avec brio sa carrière dans un style typiquement néerlandais, le Volendam Schlager.

Puis, il fonde deux groupes distincts qui évoluent indépendamment l'un de l'autre : Klubbb3 reste dans l'orbite schlager à destination des pays germanophones et The Topper, plus pop et destiné à défendre une musique plus internationale.

Il a intégré en 2015, le staff du club de football Volendam FC.

Quelques morceaux pour se faire une idée du talent de ce jeune homme, véritable star en Europe Centrale mais méconnu en France.

"De Wereld Rond"


"Recht Uit M'n Hart"


"Je Naam in de Sterren"


"Als Ik Een Tovenaar kon Zijn"


"Als de Naacht Verwijnt"



dimanche 14 janvier 2018

La légende de la Deudeuche

L'histoire commence en 1935, quand Pierre Michelin, co-gérant du manufacturier de pneumatiques rachète les usines Citroën et sauve ainsi le constructeur de la faillite.

Deux ans plus tard, Edouard Michelin a succédé à son fils décédé accidentellement et il nomme son bras droit, Pierre Boulanger à la tête de Citroën.

En 1937, Michelin soumet à Boulanger un  cahier des charges très particulier pour un nouveau modèle de voiture populaire et bon marché.

"quatre places assises, 50 kg de bagages transportables, 2 CV fiscaux, traction avant, 60 km/h en vitesse de pointe, boîte à trois vitesses, facile d'entretien, possédant une suspension permettant de traverser un champ labouré avec un panier d'œufs sans en casser un seul, et ne consommant que 3 litres aux 100 kilomètres. Elle doit pouvoir être conduite facilement par un débutant. Et surtout, aucun signe ostentatoire."

Le projet est suspendu pendant la Guerre et n'est repris qu'en 1948.

Voici ce qui ressortira du bureau d'études :



La version définitive commercialisée sera plus élaborée. Mais à peine.




Pendant 42 ans (1948-1990) la 2CV Citroën, surnommée affectueusement "Deuche" ou "Deudeuche" s'écoulera à plus de 5 millions d'exemplaires.


Des versions plus sophistiquées (encore que ce terme doive être relativisé) voient le jour au fil des années :



Au cours de la période de production comme après, des adaptations plus ou moins fantaisistes ont été réalisées par des amateurs passionnés :











Des modèles à mi-chemin avec des concepts cars sont l'oeuvre de ces "Amis de la 2CV" répartis aux quatre coins du monde :





C'est par son arrêt que "Deuche" est entrée dans la légende de l'automobile.

vendredi 12 janvier 2018

Bouvet et Pécuchard, intellectuels gauches

 
Imaginés et dessinés par Renaud Blaise, un breton aujourd'hui âgé de 65 ans, Bouvet et Pécuchard égrènent leur quotidien dans des strips quotidiens de 3 cases sur le blog de l'auteur.