dimanche 28 septembre 2014

La Guerre Eternelle


Ancien combattant de la Guerre du VietNam, Joe Haldeman, né le 9 juin 1943 à Oklahoma City, a voulu transcrire son traumatisme des combats dans un roman de science fiction.


En 1973, il publie cet ouvrage, The Forever War, qui va devenir une référence planétaire.

Le roman nous conte l’histoire de William Mandella, depuis son incorporation jusqu’à sa démobilisation plusieurs millénaires plus tard. Car William Mandella semble engagé dans une guerre qui semble partie pour l’éternité. Non pas qu’il s’agisse d’un soldat doté d’une longévité exceptionnelle, mais bien, parce que Hadelman a choisi de rester dans le cadre de la relativité einsteinienne pour ses voyages spatiaux. Plus on approche de la vitesse de la lumière, plus le temps passe vite à l’extérieur du vaisseau.

L’horreur des combats vécue par Mandella se double ainsi du traumatisme procuré par ses retours sur terre lors de ses permissions. Le soldat découvre alors un monde qu’il ne comprend plus, plusieurs centaines d’années peuvent s’être écoulé depuis son départ. Il est obligé alors de vivre dans des sociétés au sein desquels il ne parvient pas à s’intégrer. Finalement, il ne lui reste plus d’autres choix qu’à re-signer, résigné, pour retourner se battre sur des planètes lointaines afin d’échapper à cette humanité future.




Roman d'anticipation réaliste, La Guerre Eternelle nous entraine dans l'absurdité et l'horreur des conflits armés, de leurs origines et développements, sans vrais héros, qui broient les individus dans leur chair comme dans leur âme.

Il a reçu le Prix Nebula du meilleur roman de SF en 1975, le Prix Hugo et le Prix Locus en 1976.

A faire figurer impérativement dans votre bibliothèque futuriste.

vendredi 26 septembre 2014

Des Pengö par milliards....


Voici un billet de 5 pengö.
Bon, direz vous, mais de quel pays est-ce la monnaie ?

Le Pengö fut l'unité monétaire de la Hongrie du 1er janvier 1927 au 31 juillet 1946.
Elle fut mis en circulation pour remplacer la Couronne Hongroise, minée par l'inflation : en novembre 1925 la parité était de 1 pengö pour 12500 couronnes.

La Seconde Guerre mondiale allait avoir raison à son tour de cette nouvelle monnaie.

On parle souvent de l'inflation qui ravagea l'Allemagne au lendemain de la Première Guerre mondiale, mais on oublie ce qu'il advint en Hongrie au sortir de la Seconde.

Ce fut la pire hyperinflation jamais observée.
Les prix doublaient toutes les 15 heures.
On imprima en 1946 un billet d'un Szazmillio b-pengö -100 millions de b-pengö- soit 1020 pengö.


Le 31 juillet 1946 il est finalement remplacé par l'actuel forint au cours ahurissant de 400 quadrilliards de pengö (4×1029) .


mardi 23 septembre 2014

Esbjörn Svensson Trio

Une des plus grandes formation de jazz du monde est née, non pas aux Etats Unis comme on pourrait le croire, mais en Suède.

C'est en effet en Scandinavie qu'en 1990, le pianiste Esbjörn Svensson (1964,Västerås), s'allie avec le contrebassiste Dan Berglund (1963, Stockholm) et le batteur- percussionniste Magnus Öström (1965,Västerås) .

Pendant 18 ans, le Trio E.S.T. s'illustre sur toutes les scènes du Monde.

Hélas, l'aventure prend fin le 14 juin 2008, quand Svensson ne remonte pas d'une plongée dans la Baltique, au large de l'archipel de Stockholm.

Se réclamant à la fois de Chick Corea et de Keith Jarrett, Esbjörn Svensson a su développer un style propre qui a fait la gloire de son groupe.

"Seven Days of Falling"


video

samedi 20 septembre 2014

Gediminas Pranckevicius


Ce très beau garçon est un artiste peintre lituanien.

Gediminas Pranckevicius présente une oeuvre protéiforme.

Tantôt peintre fantastique, tantôt dessinateur style bande dessinée, il sait flirter également avec l'abstraction.







 








mercredi 17 septembre 2014

Richmond Ham


La Société Richmond Food, créée en 1889 par Louis Moore a acquis sa renommée par la fabrication de saucisses artisanales qui démara réellement dans tout le Royaume Uni en 1917.

Dans l'entre deux guerres et surtout lors de la Seconde Guerre Mondiale, les Richmond Sausages deviennent le symbole de la Grande Bretagne combattante.

Dernièrement, ayant développé son activité dans la confection de jambon, la marque propose un clip publicitaire qui fait scandale.

Jugez plutôt, la tradition "so english", se dévoile dans le plus simple appareil... si bien que plusieurs médias en refusent la diffusion !


video

dimanche 14 septembre 2014

Pour un infidèle

On entend beaucoup la chanteuse québécoise Coeur de Pirate en ce moment, dans une reprise d'un tube de Renaud, "Mistral gagnant".

Revenons un peu en arrière.
En 2008, Béatrice Martin se révèle au grand public sous ce pseudonyme insolite avec la chanson "Comme des enfants", extraite de son album dont elle signe tous les titres, paroles et musiques.

Un de ceux-ci attire l'attention.

Il s'agit d'un duo avec l' auteur-compositeur-interprète québécois Jimi Hunt, "Pour un infidèle" :

video

Le titre est repris dans la version française de l'album, cette fois avec Julien Doré :

video

Quelle version préférez-vous ?

jeudi 11 septembre 2014

Once Upon A Time


Once Upon A Time est une série fantastique américaine, créée par Edward Kitsis et Adam Horowitz.

Elle est présentée pour la première fois en septembre 2011 sur le réseau ABC.

A ce jour 3 saisons de 22 épisodes de 42 minutes chacun ont été diffusées aux Etats Unis.
Le succès de la première saison conduisent les producteurs à lancer une série dérivée "Once : Wonderland".
Elle s'arrète à la fin de la première saison faute d'audience suffisante.

Néanmoins, nous sommes devant un chef d'oeuvre de la télévision.
L'intelligence le dispute à l'inventivité dans un scénario qui nous replonge dans l'univers des contes de fées de notre enfance.
Mélangeant les personnages pour une intrigue riche en rebondissements, les auteurs nous invitent à une réflexion sur les relations humaines, réalité et imaginaire et bien évidement sur le bien et le mal.


La production a mis les moyens pour la réalisation de la série et ça se voit.
Décors et costumes somptueux, musique accrocheuse, effets spéciaux bluffants et comédiens crédibles dans leurs doubles rôles, tout concourt à en faire un monument de la télévision.

Le jour du mariage de Blanche-Neige et du Prince Charmant, la « méchante » Reine fait irruption et lance une malédiction. Tout le monde est inquiet, et les jeunes mariés craignent pour leur enfant à venir. Ils décident de consulter Rumplestiltskin, un étrange et dangereux personnage. Ce dernier les informe que l'enfant qu'ils attendent viendra les sauver lors de son 28e anniversaire. La petite Emma naît et la malédiction se rapproche. Le prince réussit à envoyer sa fille dans un endroit sûr. Cependant, la Reine arrive et tous sont envoyés dans un monde sans magie, où ils ne se souviennent pas de leur véritable identité.
Pendant ce temps, Emma Swan vit une existence solitaire à Boston. Le jour de son 28e anniversaire, Henry, le petit garçon qu'elle a abandonné 10 ans auparavant, lui rend visite. Elle ne souhaite pas reprendre contact avec son fils, mais accepte de le ramener chez lui. Sur le chemin, Henry lui montre un livre de contes de fées et explique à Emma que toutes les histoires sont réelles et que les personnages qui y figurent habitent en réalité à Storybrooke dans le Maine, la ville où il vit. Il ajoute aussi qu'elle est la seule à pouvoir vaincre la malédiction qui règne sur la ville, car elle est la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant. Emma découvre qu'Henry a été adopté par Regina Mills, le maire de la ville, et qui, d'après Henry, est la méchante Reine. Emma est sceptique, mais décide finalement de rester quelque temps pour s'assurer que son fils va bien. L'horloge de la ville se remet alors en marche, ainsi que le temps jusqu'alors arrêté.

Saison 1

video

Saison 2


video

 C'est M6 qui nous a fait découvrir cette série, mais c'est la petite 6ter qui reprend le flambeau en ce mois de septembre (on reprend depuis le début) et qui proposera aux français la saison 3 très bientôt.
Alors, un conseil, précipitez vous sur le replay et réservez vos mardis soirs...

lundi 8 septembre 2014

Jean-Paul Bourdier


Jean-Paul Bourdier est un photographe d’origine française actuellement basé en Californie.

Lorsqu’il n’enseigne pas le design, le dessin et la photographie au département architecture à l’Université UC-Berkeley, Jean-Paul Bourdier réalise de magnifiques clichés où s’entremêlent body art et land art. 

Sa série de photographies intitulée “Bodyscapes” met en scène des corps peints de façon à ce que ces derniers se fondent dans l’environnement qui les entoure. 
Ses oeuvres ont maintes fois été récompensées remportant des prix aussi bien nationaux que internationaux tels que le Guggenheim, l’American Council of Learned Societies, NEA, Graham, l’UC President’s humanities, Getty.
















vendredi 5 septembre 2014

Vassiliu : Le vent souffle où il veut...

Ah, le ramassis de conneries convenues qui ont été déversées sur les antennes des télés à l'occasion de la disparition de Pierre Vassiliu.

Bah non, ce n'était pas seulement l'auteur du "Pauvre Armand" ou l'adaptateur chanceux de "Qui c'est celui là".

La preuve, "Parler aux anges"

video

Et cet immense chef d'oeuvre, "Le vent souffle où il veut et quand il veut" :

video

Pour bien rendre hommage aux artistes, éviter les oeuvres trop célèbres...

mardi 2 septembre 2014

Carolyn Carlson


Chorégraphe, danseuse, poétesse et calligraphe d'origine américaine, née le 14 mars 1943 à Oakland en Californie de parents finlandais, Carolyn Carlson, suit les cours de l'Université d'Utah puis du San Francisco Ballet.

Membre de la Compagnie Alwin Nikolais pendant 7 ans, elle vient s'installer à Paris où elle mène l'essentiel de sa carrière, notamment avec le Ballet de l'Opéra de Paris.

Elle collabore avec les plus grands danseurs du monde, tant en France que sur les plus grandes scènes internationales.

Carolyn Carlson est également l'auteur de recueils de poèmes.

Pétales dans le jardin 
choix avant la chute
se faner
c'est jouer avec art
sa tragédie
L'une après l'autre les fleurs du jardin se fanent
Choisissez avant la chute.

Le vent et la vague
soutiennent la tête
qui penche

Je porte au cœur
de mon tourbillon
un milliard de grâces rondes
ailes pour déplacer
 la perception

"Les Moines de la Baltique"

video

Sonder les profondeurs de l’esprit : voilà la poésie
un chaos organisé comme
se déconstruit un esprit rationnel
… un feu de forêt qui dévaste l’âme

pas étonnant que le poète soit dangereux

Le pouvoir de créer n’appartient pas à l’artiste
il est le premier principe de l’univers
nous ouvrons pour voir

où naît la source

"L'Esprit du Bleu"

video

Je voudrais parfois tout abandonner, être poète
seulement, affranchie du lieu et de l’espace

rien que ce pas nu… 

Animaux, plates, arbres, pierres, oiseaux,
lacs, étoiles, eaux, insectes, montagnes,
hommes, femmes, enfants
joie et sel des larmes
pour tous
le même égard

"Le Recours aux Forêts"

video

Nous sommes les locataires de ce monde
et tout ce que nous avons créé tombera dans l’oubli
telle est la loi de l’univers
nous sommes l’étoffe de tout ce qui advient et s’efface