jeudi 1 août 2013

George Onslow



En dépit de l'orthographe de son prénom, George Onslow, est un compositeur français, né à Clermont-Ferrand le 27 juillet 1784 et décédé dans cette même ville le 3 octobre 1853.

Issu d'une famille d'aristocrates britanniques qui a dû fuir le sol natal à la suite d'un scandale familial et s'est bien insérée à Clermont-Ferrand, le jeune George suit son père dans un périple d'exil contraint lors de la Révolution Française.
Il reçoit au cours de ce voyage à travers l'Europe, une formation de pianiste sans négliger les mathématiques, les arts plastiques et le sport (escrime et équitation).

Ce n'est qu'à l'âge de 22 ans qu'il se découvre un  talent de compositeur.
Ses oeuvres sont de facture et d'inspiration très classiques et s'inscrivent en marge du courant romantique.
Toutefois, le succès est là et ses compositions sont jouées par les plus grands interprètes de son temps à l'égal de Beethoven ou de Haydn.

Ses pièces sont catalogués dans le registre "musique de chambre" : il ne signe pas moins de 34 quintettes et 36 quatuors principalement pour cordes, mais également 4 opéras et drames liryques ainsi que 4 symphonies.

Surnommé à l'époque, le Beethoven français, George Onslow connaîtra une postérité plus limité et disparaîtra même du répertoire des plus grandes formations jusqu'à ce début du XXIème siècle où il connait une regain de faveur.

Voici l' andante de son troisième trio pour piano, violon et violoncelle :

video

Aucun commentaire: