dimanche 18 mai 2014

Mort à Venise

A l'origine, c'est un roman de Thomas Mann, écrivain allemand (Lübeck, 1875 - Suisse, 1955), publié en 1912.


Gustav von Aschenbach est un écrivain quinquagénaire connu. C’est un monsieur extrêmement respectable et respecté, qui a toujours mené une vie « rangée ». Une envie soudaine de voyage le prend, lorsqu’il croise le regard d’un voyageur étrange. Il décide de partir, et finit par aller à Venise. Il y fait la rencontre d’un jeune homme qu’il trouve extrêmement beau : Tadzio. Lui et sa famille vivent dans le même hôtel que Gustav von Aschebach, qui est fasciné par ce dernier. La beauté du jeune homme porte l’écrivain vers des pensées très profondes sur le Beau. Hélas, une maladie contamine en secret les rues de Venise : le choléra, mais l’écrivain, amoureux de Tadzio, ignore ce danger. Il suit le jeune homme et sa famille partout, et essaie de se faire aimer en retour. Jusqu’où ira l’écrivain ?


Adapté en 1971 par le grand cinéaste italien Luchino Visconti (Milan,1906 - Rome, 1976) avec Dirk Bogarde, Bjorn Andresen et Silvana Mangano, il a révélé la 5è symphonie de Gustav Mahler qui lui sert de BO.

video

Deux ans plus tard, le compositeur britannique Benjamin Britten (Lowestoft, 1913 - Aldeburgh, 1976) s'empare du sujet pour un opéra :

video

Enfin, en 2004, le chorégraphe américain John Neumeier, créée un ballet sur le même thème à Hambourg :
danseurs Llyod Riggins et Ervin Revazov sur des musiques de Bach et de Wagner.

video

Aucun commentaire: