dimanche 23 octobre 2011

Délice Paloma

Arte peut être une mine cinématographique qui nous entraine hors des sentiers rebattus d'Hollywood ou du nombrilisme héxagonal.

Avant l'été, j'ai découvert un film envoutant, passionnant et émouvant.



Délice Paloma est le dernier film (2007) de Nadir Moknèche avec la chanteuse Biyouna, une gloire de la scène algérienne.

Le film conte l'histoire de Madame Aldjeria, sa vie passée, son apogée, son rêve et sa chute en tant que reine de petit trafic, mafieuse avec en toile de fond Alger et l'Algérie de l'indépendance à aujourd'hui.

« Vous avez besoin d’un permis de construire ? Vous êtes seul un soir ? Appelez la bienfaitrice nationale, Mme Aldjéria : elle vous arrange ça. Celle qui s’est donné le nom du pays ne recule devant aucune combine pour survivre dans l’Algérie d’aujourd’hui. Pour peu qu’elles soient jolies et peu scrupuleuses, ses recrues peuvent faire carrière. La dernière, Paloma, fait grand effet, en particulier sur Riyad, le fils de Mme Aldjéria. Le rachat des Thermes de Caracalla à Tipaza, le rêve qui devait permettre au clan d’Aldjéria de changer de vie, sera l'affaire de trop. »

video

Aucun commentaire: