lundi 23 juin 2014

Akhnaten


En 1983, le compositeur américain Philip Glass (31 janvier 1937 à Baltimore) entreprend de clore sa trilogie lyrique des Portraits par une oeuvre consacrée au Pharaon hérétique, Akhénaton.


Cet opéra atypique est chanté en akkadien, hébreu ancien et égyptien antique.

Dans le style dit minimaliste de ce compositeur, cette création revêt un caractère hypnotique et fascinant grâce à une orchestration très accessible.

Voici quatre extraits de la représentation donnée par la Jacobs School of Music de l'Université d'Indiana,
avec Nicholas Tamagna, Akhnaten; Olivia Savage, Reine Tyi; Sarah Ballman, Néfertiti.

Akhnaten & Nefertiti

video

Hymn


video

The Temple


video

The Window of Appearances


video

Aucun commentaire: