mardi 25 novembre 2014

Damanhur

A Vidracco, au coeur du Piemont, 50 km au nord de Turin, un endroit étrange a vu le jour en 1976.


Créé à l'initiative d'un agent d'assurance, Oberto Airaudi (Balangero, 1950- Cuceglio, 23 juin 2013), ce lieu est tout à la fois un éco-village certifié par l'ONU et une communauté spirituelle.

Répartie sur une vingtaine de hameaux, la Fédération de Damanhur, s'étend sur 520 hectares, compte 800 habitants en 2000, bat sa propre monnaie - le credito - et possède aujourd'hui des centre en Amérique et au Japon.

Les principes de vie sont régis par les préceptes New Age et sa théosophie.

La communauté s'est rendue célèbre en 1992 en dévoilant l'existence d'un temple souterrain, Le Temple de l'Humanité, dont l'édification a commencé en 1978 et s'est poursuivi dans le plus grand secret.
Composé de 7 salles monumentales reliées par des corridors, le sanctuaire n'est pas dédié à une divinité mais à des idées et des principes.

La Fédération n'est pas une secte à proprement parler car très ouverte aux visites et aux rencontres.
L'activité touristique autour du village a, semble-t-il, revitalisé la région.

Les habitants - les citoyens - sont répartis en 4 classes : A,B,C et D en fonction de leur implication dans la vie communautaire.
Les A vivent à demeure au village et y investissent leurs ressources; les B au moins 3 jours par semaine et contribuent financièrement à son fonctionnement.
Les classes C et D vivent où ils désirent mais participent aux activités de la Fédération.
La participation aux activité est guidée par la nature profonde de l'individu et ses capacités personnelles.
Les résidences comptent entre 10 et 20 personnes qui vivent en totale autonomie.
On notera que le mariage y est un engagement renouvelable...

Le Figaro en ligne a consacré un reportage à la Fédération de Damanhur.

video

Voici un autre court métrage présentant le Temple de l'Humanité :

video


Aucun commentaire: