vendredi 27 février 2015

Death takes a holiday


La Mort se demandant pourquoi les hommes ont si peur de lui, décide de prendre trois jours de congés et de venir les passer parmi les vivants.
Mais sa rencontre avec la jolie Grazia va bousculer ses plans : la jeune femme n'a pas peur de lui et un étrange sentiment se développe entre eux...

Voila le synopsis de la pièce de l'italien Alberto Casella, La Morte in Vacanza, parue en 1924 et inspirée d'une légende attachée à sa maison de villégiature, la villa Josephine à Rocchetta Cairo.

Dix ans plus tard, la pièce fait l'objet d'une adaptation cinématographique dirigée par Mitchell Leisen, avec Fredric March en vedette, sous le titre Death takes a Holiday.


En 1998, nouvelle mouture avec cette fois Brad Pitt pour incarner la Mort dans Meet Joe Black, réalisé par Martin Brest.


Après le succès de leur adaptation de Titanic pour Broadway, le compositeur Maury Yeston et le librettiste Peter Stone, s'attellent à la tâche de faire de Death takes a Holiday, une comédie musicale, avec des dialogues de Thomas Meehan qui a succédé à Stone, décédé.

Le spectacle est créé pour une série limitée de représentations à l'été 2011 au Laura Pels Theatre par la Roundabout Theatre Company.

L'accueil critique est bon et l'enregistrement du musical rencontre un certain succès.
On retrouve tout le charme des grandes productions classiques de Broadway mais mis au goût du jour.

Difficile de trouver des extraits sur le net toutefois.
Voici une petite compilation qui, j'espère vous donnera envie d'en écouter davantage.

video

Aucun commentaire: