vendredi 25 novembre 2016

L'inconnu du lac


Drame cinématographique français, écrit et réalisé par Alain Guiraudie, L'inconnu du lac est sorti en salles en 2013.

Présenté à Cannes lors du Festival 2013 dans la section "Un certain regard", il remporte la Queer Palm et le Prix de la mise en scène.

Il sera ensuite sélectionné dans plusieurs festivals de cinéma internationaux.

Sur les bords d'un lac à l'écart des habitations, des homosexuels naturistes se retrouvent pendant l'été pour se baigner, bronzer et avoir des aventures sexuelles dans les buissons environnants.
Franck y fait la connaissance d'Henri, personnage en mal d'affection au physique difficile et a le coup de foudre pour Michel, un beau garçon moustachu, en couple depuis peu avec Pascal qui affiche clairement sa jalousie.
Une fin d'après midi, alors qu'il va quitter la lac, Franck aperçoit Michel en train de noyer son compagnon et partir comme si de rien n'était.
Ne laissant rien paraître, Franck va entretenir une relation physique puis passionnelle avec ce personnage psychopathe qui l'obsède...

video

La nudité masculine est montrée sans retenue et certaines scènes sont à réserver "à un public averti" comme on dit pudiquement...

La description des lieux de drague gay est bien rendue (on a l'impression de regarder un documentaire particulièrement soigné) et les relations extrêmes entre les protagonistes vont bien au delà de l'anecdote sexuelle.

On voit se développer un amour-passion, dangereux, voire mortel que rien ne peut contenir, surtout pas la raison.

Les comédiens, peu connus, sont parfaitement crédibles et donnent à l'histoire le sceau de la vérité.
Christophe Paou est un meurtrier inquiétant et séduisant en diable; Patrick d'Assumçao campe un Henri que tout gay a rencontré un jour sur un lieu de drague; Pierre Deladonchamps est crédible en amoureux transit et téméraire et recevra d'ailleurs le César du meilleur espoir masculin en 2014.

C'est un des rares films que j'ai vu qui n'a pas de bande musicale : rien que les sons de la nature !

video

video

video

Aucun commentaire: