samedi 19 février 2011

Bernie 1ère, reine de Broadway

Après tout ce que je vous ai déjà dit sur le sujet, vous vous demandez encore "Quelles sont les qualités d'un ou une interprète vedette d'une comédie musicale" ?
Et bien vous allez avoir LA réponse définitive à cette question existentielle !
Il faut une voix, bien sûr ! Maitrisée et puissante évidement !
Mais aussi savoir moduler cet instrument pour qu'il exprime toute la palette des sentiments liés à l'action.
Il ne suffit pas de "jouer" un rôle, il faut "être" le personnage pour un moment et faire croire au public qu'il existe réellement, là, devant lui, sur la scène !
Un seul extrait cette fois, un concentré de tout ce qu'il faut pour incarner la légende d'un genre difficile : jouer en chantant !
Cette chanson, "Not a day goes by", extraite de "Merrily we roll along" de Stephen Sondheim, c'est le cri de désespoir d'une femme qui voit se déliter sa relation avec l'homme de sa vie. Mais elle est écrite de telle façon qu'on peut y entendre une élégie à un partenaire disparu.
Mesdames et Messieurs, en direct de l'Albert Hall de Londres, la grande, la magnifique, l'extraordinaire...

video

2 commentaires:

JM 2 mots a dit…

C'était hier, la Sainte Bernadette !

Gérald a dit…

Pitet, j'ai pas fait attention !