samedi 11 août 2012

La Bague à Jules

En 1957, Patachou créée une chanson originale, signé de Jamblan et Alec Siniavine, "La Bague à Jules".
C'est un petit chef d'oeuvre d'humour titi-parisien qui dépeint le milieu des mauvais garçons de l'après guerre.


Patachou, de son vrai nom Henriette Ragon est née dans le 12ème arrondissement de paris en 1918.
Animatrice d'un cabaret-restaurant à Montmartre, "Chez Patachou" - nom que les critiques lui donneront très vite - c'est là qu'elle a créé les premières chansons de Georges Brassens.
Puis, dans les années 50, elle a mené une carrière internationale tant à Londres qu'aux Etats-Unis.
Dans les années 80, le cinéma lui remet la main dessus après quelques rôles en 50-60, mais c'est la télévision qui la révèle dans des compositions dramatiques.


video

Aucun commentaire: