mercredi 14 juin 2017

Concours Eurovision (51) : Željko Joksimović

L'édition 2017 étant désormais derrière nous, je vous propose un regard sur le passé en évoquant un des plus talentueux compositeurs et interprète ayant oeuvré pour le Concours Eurovision de la Chanson.

Željko Joksimović est né le 20 avril 1972 à Belgrade (Serbie).

Il commence sa carrière musicale à 12 ans puis suit des études à l'Université de Belgrade où il est diplômé en musique en 1997.
Multi-instrumentiste, il joue aussi bien du piano, de la guitare, de la batterie et de l'accordéon.
Au total, il est capable de pratiquer 12 instruments différents.

C'est après 3 albums et des succès à travers tous les pays des Balkans, qu'il présente une chanson pour représenter la Serbie-Monténégro à l'Eurovision en 2004.

Sur un texte de Leontina Vukomanovic, il interprète Lane Moje à Istanbul et récolte 263 points, terminant à la deuxième place. Il est toutefois récompensé du Prix Marcel Bezançon de la meilleure chanson.

video

Son succès s'amplifie avec cette performance : il compose des musiques de films, de séries télévisées et enregistre des duos avec des artistes de toute l'Europe.

En 2006, il écrit pour la Bosnie-Herzégovine la musique de la chanson qui représentera ce pays à l'Eurovision. Fahrudin Pecikoza et Dejan Ivanivic en sont les lyricistes.
Lejla, interprétée par le groupe Hari Mata Hari, recueille 229 points et termine troisième :

video

Željko Joksimović est à nouveau sollicité en 2008 pour composer l'air qui défendra les couleurs de la Serbie à Belgrade suite à la victoire du pays en 2007.
Oro, sur des paroles de Dejan Ivanovic, est chanté par Jelena Tomašević. elle finit 6°, remportant 160 points. Le prix Bezançon de la meilleure composition lui est décerné.
On notera que Željko assure également la présentation de l'événement.

video

Il aborde une pause musicale pour réaliser un premier film.
C'est avec Nije Ljubav Stvar qu'il fait son retour à la musique et dans le Concours en 2012.
Marina Tucakovic et Milos Roganovic écrivent les paroles et Željko défend la chanson à Bakou :

video

Željko Joksimović compose en 2015, et co-écrit avec Marina Tucakovic et Dejan Ivanovic, le titre présenté par le Monténégro : Adio, chanté par Knez. Résultat : 9° avec 57 points mais qualification pour la finale, une des deux seules de ce pays depuis son entrée dans le Concours en 2007.

video

On reconnaîtra le style de Željko Joksimović au travers de toutes ces compositions : pop-folk orchestré par des instruments traditionnels aussi bien que symphoniques.
Une patte qui fait à coup sûr, le grandeur de la compétition !

Aucun commentaire: