mercredi 7 juin 2017

Divas divines : 9 - Lynda Lemay

De toutes les divas dont j'ai parlé jusqu'ici, Lynda Lemay est sans nul doute la plus célèbre.

Née le 25 juillet 1966 à Portneuf (Québec), elle compose sa première chanson à l'âge de 9 ans.
Auteure-compositrice-guitariste-interprète, Lynda publie son premier album en 1990.

Remarquée par Charles Aznavour lors du Festival de Montreux en 1996, il la guide vers une carrière internationale que les français connaissent bien.

Des titres comme "Les Souliers Verts", "La Visite", "Les Maudits Français" sont devenus des classiques.

Le style de Lynda Lemay est alternativement enjoué et grave : entre humour et poésie dramatique.

Vous me connaissez maintenant : j'ai un faible pour les chansons tristes !

Alors je vous propose de (re)découvrir quelques titres méconnus mais émouvants de cette poétesse de la chanson francophone :

"Même pas un arbre" : il faut patienter un moment pour comprendre où elle veut en venir, mais l'émotion vous attrape au moment où vous ne vous y attendez plus...

video

Extrait de son opéra-folk "Un Eternel Hiver", la complainte d'une mère qui va visiter son fils en prison : "De l'Autre Côté de la Vitre"

video


Enfin, cette balade poignante où l'art de Lynda Lemay est de nous propulser dans une histoire et de nous en donner les détails éclairants petit à petit, "Chaque Fois que le Train Passe" :

video

Aucun commentaire: