dimanche 2 mai 2010

Caligula

Vous avez certainement des souvenirs scolaires de cet empereur romain, souvent présenté comme fou, dépravé et pervers...

C'est cette opinion qu'a illustré le cinéaste italien Tinto Brass dans son long métrage controversé et limite pornographique, réalisé en 1979 avec Malcolm McDowell dans le rôle titre.
Scènes de sexe, de tortures, de sexe, de meurtres, de sexe, d'exécutions, le tout enveloppé dans une facture très léchée et esthétiquement superbe :

video

Le règne sanglant de Caligula a inspiré également de nombreux chorégraphes dont l'allemand Holger Löwe :

video

Autre représentation scénique, la pièce d'Albert Camus : l'histoire antique sert ici de prétexte à une vision politique et à une parabole de la condition humaine.
Voici des extraits de la curieuse version montée par la troupe roumaine Frunza :

video

Enfin, le duo magique de la comédie musicale argentine, Pepe Cibrian Campoy et Angel Mahler a livré sa version de l'épopée tragique de Caligula.
On notera la plastique avantageuse de l'interprète principal, Damian Iglesias :

video

Aucun commentaire: