mardi 1 mai 2012

Au bois de Chaville

Autrefois, il n'y avait pas de comiques. Ni d'humoristes.
Il n'existaient que des "chansonniers", des artistes qui ironisaient en chanson sur les travers de la société et les défauts de leurs contemporains, dans lesquels ils s'incluaient d'ailleurs, ne s'estimant pas meilleurs que leur auditoire.

Pierre Destailles était l'un d'eux.
Né dans le 4ème arrondissement de Paris le 16 mai 1909, il était aussi comédien et tint de nombreux seconds rôles au cinéma et à la télévision.
Il assura également des participations toujours appréciées dans les programmes de variété comme ceux de Jean Nohain ou Henri Spade.
Il s'est éteint le 31 mars 1990 aux Clayes-sous-Bois au terme d'une carrière de près de 40 ans.

C'est en 1953 - année grandiose s'il en est - qu'il composa cette délicieuse rengaine, tout en tendresse et en poésie, empreinte d'une délicatesse et d'un esprit comme on n'en fait plus.
Un hymne à la paternité et à l'amour tout simple : "Tout ça parce qu'au Bois de Chaville y avait du muguet..."


video

Aucun commentaire: