samedi 20 octobre 2012

Ubu roi



Cette pièce de théâtre, publiée en avril 1896, est représentée pour la première fois six mois plus tard au Nouveau Théâtre à Paris.
Création majeure d'Alfred Jarry ( Laval, 8 septembre1873- Paris, 1er novembre 1907), elle est considérée comme une préfiguration du surréalisme et du théâtre de l'absurde.
Mélange de provocation, satire, absurde, parodie et humour gras, "Ubu roi" est le premier opus d'une série de pièces qui retracent les aventures du Père Ubu et de sa femme.


Manipulé par son épouse, Ubu assassine le roi de Pologne Venceslas et s'empare du trône. Après avoir tuer tous les nobles et les possédants pour s'accaparer leurs richesses, il élimine ceux qui l'ont aidé dans son coup d'Etat. Alors qu'il se méfie du fils du roi défunt, il est en fait trahi par sa femme qui lui dérobe son argent et l'oblige à fuir le pays avec les généraux qui lui restent.


Ce n'est pas la seule oeuvre d'Alfred Jarry : il a débuté sa carrière dramatique en 1885 et écrit plusieurs comédies en vers ou en prose.
Outre la saga "Ubu", sa pièce la plus célèbre est "Le Surmâle".


Jarry a collaboré à de nombreuses revues littéraires plus ou moins marginales. Il mène une vie qu'on qualifie de débauche, faisant prévaloir sa devise qui privilégie le plasir à la réalité et s'éteint de méningite tuberculeuse à 34 ans.
Il est aussi l'inventeur du mot et du concept de pataphysique, théorie de la destruction du réel et de la reconstruction dans l'absurde.

"Ubu roi" a été adapté pour la télévision par un de ses génies, Jean-Christophe Averty en 1965 : en voici deux extraits.


video

video

Il a également réalisé sa version d'un autre chapitre, "Ubu enchaîné" :

video


Aucun commentaire: