vendredi 6 novembre 2015

Grail, the rock musical of the future


Année 2050, au pays d'Outerland.
Lance est un garçon solitaire de 10 ans qui n'a qu'une passion, construire de merveilleux châteaux de sable.
Mais Outerland est bientôt ravagé par une guerre civile entre Outerworld, la partie extérieure et polluée du pays, et Citiworld, une mégalopole sous cloche de verre qui ressemble à une utopie parfaite.
Tous y est possible et tous les désirs satisfaits. La contre partie est terrible : ce sont des âmes humaines qui servent de carburant à ce monde idéal.
Lance, à présent jeune homme de 20 ans, va devoir choisir entre un univers confortable qu'il sert ou un monde ancien qu'il a du mal à se rappeler.
Il est embarqué dans un voyage de rédemption émaillé de trahisons, de rencontres inattendues et d'une redécouverte de ses dons anciens.
La réponse est dans un cristal que son père lui donna avant de mourir, le Graal. Et sa véritable signification.

Sur une musique de Bob Christianson et un livret et des lyrics de Cappy Capossela, ce musical a été créé en 1999.
Une distribution jeune et dynamique incarne assez bien les personnages, du moins sur le cd, car je n'ai pas eu l'occasion de voir ce show.
En dépit d'un accueil critique plutôt favorable, le public n'a pas accroché.
Dommage pour cette création originale qui allie avec adresse science fiction et musique pop-rock :

video

Aucun commentaire: