jeudi 25 février 2016

Catherine Lara, reine de l'archet

Catherine Lara, de son nom de naissance Catherine Bodet, est née le 29 mai 1945 à Poissy.

Dès l'âge de 5 ans elle étudie le violon. Elle remporte plusieurs récompenses grâce à son instrument, le 1er prix du Conservatoire de Versailles en 1958, le 2ème prix du Conservatoire National de paris en 1965. Elle y gagne également l'année suivante le 1er prix de musique de chambre.

A sa sortie du Conservatoire, elle fonde un orchestre de chambre, Les Musiciens de Paris, puis Le Quatuor Lara qui accompagne des chanteurs de variété en tournée, entre autre Claude Nougaro.

Elle compose deux chansons pour Barbara puis pour Françoise Hardy.
Elle est découverte par la productrice Denise Glaser en 1972 et sa carrière décolle.

"Morituri"

video

Catherine met un point d'honneur à proposer des albums tous différents dans les orchestrations comme dans l'inspiration des textes.

"Et le printemps"

video


"Johan"

video

"La rockeuse de diamants"

video


"Nuit Magique"

video

A partir de 2000, elle réalise et compose deux albums instrumentaux "Aral" et "Au-délà des murs"

"Blue dawn"

video


ainsi qu'une comédie musicale inspirée de la légende du Roi Arthur, "Graal" :

video

C'était sa deuxième expérience de spectacle musical après "Sand et les Romantiques" en 1992.


Elle rend hommage à Léo Ferré en 2011 et reprend certaines de ses chansons ainsi que des mélodies yiddishs en 2012.

Virtuose du violon, avec son instrument électrique, Catherine Lara demeure une artiste incontournable de la chanson francophone, même si aujourd'hui elle est un peu éloignée des feux de l'actualité.

Aucun commentaire: