mercredi 15 mars 2017

Hamilton, Père Fondateur Hip-hop

Si vous avez déjà eu entre les mains un billet de 10 dollars US, vous vous êtes peut être demandé qui était le personnage en son centre.


Alexander Hamilton est né le 11 janvier 1757 dans la petite île des Antilles de Niéves.
Fils d'un marchand écossais de St Christopher et d'une descendante de protestants français, il doit, suite à la faillite de son père et le décès de sa mère, se lancer dans la vie active à 11 ans !
Avec une étonnante maturité, il exerce la profession de comptable puis de gestionnaire des affaires d'un certain Nicholas Cruger.
Hamilton gagne les Etats-Unis en 1772 pour y compléter ses études.
Celles-ci sont interrompues par la guerre d'indépendance en 1776.
Ayant mis sur pieds une compagnie d'artillerie qui s'illustre par sa bravoure lors des premiers combats, il devient aide de camp de George Washington et prend une part active à la victoire décisive de Yorktown.
Hamilton a une très grande influence dans la rédaction de la Constitution américaine et devient le premier Secrétaire au Trésor sous la présidence de Washington en 1789.


Visionnaire pour l'époque, il propose d'affranchir les esclaves enrôlés dans la guerre de libération, et, après avoir quitter le gouvernement, il crée un embryon d'armée fédérale avec laquelle il menace la Virginie qui s'oppose à ce projet. De même, il fera abolir la commerce des esclaves dans la ville de New-York par une loi en 1799.
Il marque aussi sa différence avec Thomas Jefferson qui ne voit l'avenir du pays qu'isolationniste et rural, alors que pour lui, l'avenir est dans l'industrie et le commerce avec les puissances d'Europe.
Il défend un strict équilibre entre le pouvoir fédéral et celui des états et fonde le Parti Fédéraliste pour porter son message : celui d'un Etat garant de l'intérêt général, de la liberté d'entreprendre, et de la primauté des institutions, issus de la volonté populaire, comme protection contre les errements et les excès du peuple.

En 1796, il oeuvre à barrer la route de la présidence à Jefferson et provoque celle de John Adams.
Il combat également ce dernier en 1800, aidant cette fois à la victoire de Jefferson contre Aaron Burr, son adversaire absolu.


Celui-ci, devenu malgré tout vice-président, déteste Hamilton et prend prétexte d'un propos soit disant injurieux qu'aurait tenu ce dernier pour le provoquer en duel.
L'affrontement à lieu le 11 juillet 1804 dans le New Jersey. Les circonstances restent floues - les témoins s'étant détournés de la scène pour ne pas risquer d'être inquiétés - mais si Burr s'en sort indemne, Hamilton est grièvement blessé à l'abdomen et décède le jour suivant.

Des obsèques solennelles lui sont faites et de nombreux lieux portent son nom mais la mémoire d'Hamilton s'estompe au fil du temps. En cause, en particuliers, sa vie privée très libertine pour l'époque - certains parlent même de bisexualité - mais ses idées politiques font leur chemin et au début du XX° siècle, les présidents gouvernent comme l'avait proposé Hamilton.

En 2014, le dramaturge-compositeur-acteur Lin Manuel Miranda,


découvre pendant ses vacances, la biographie d'Alexander Hamilton et estime que cette vie mérite d'être rappelée au public.
Il compose un rap hommage qu'il interprète à la Maison Blanche devant Barak Obama.


Il développe l'idée en comédie musicale qui devient en 2016, un phénomène social, raflant toutes les récompenses possibles - Emmy, Grammy, Drama Desk, Tony et même Prix Pulizer ! - avec des textes inspirés des écrits d'Hamilton et une musique hip-hop, peu commune dans ce style de spectacles :

video

video

Aucun commentaire: