lundi 27 mars 2017

Tintin aux Pays imaginaires

Dans l'univers de la bande dessinée on trouve souvent des pays imaginaires mais rares sont ceux qui ont, comme chez Hergé, un hymne, un dirigeant et un drapeau.

Les deux plus connus de ces pays de fiction sont bien sûr, le royaume de Syldavie, gouverné par sa Majesté Muskar XII :


et son voisin, la république de Bordurie du dictateur Plekszy-Gladz :


Un autre pays que l'on retrouve dans plusieurs albums, l'émirat du Khemed, régit par son altesse Ben Kalish Ezab :


Dans les aventures sud-américaines du petit reporter, on côtoie le Nuevo Rico


et son ennemi héréditaire, le San Theodoros, où les généraux Alcazar et Tapioca alternent au pouvoir


Si la principauté indienne de Rawhajpoutalah fait exception, puisque le maharadja n'a pas de nom et le pays pas de drapeau, peut être avez vous oublié ce pays qui finance une expédition concurrente à celle de Tintin dans l'épisode de "L'île mystérieuse", 


le Sao Rico !

Aucun commentaire: