jeudi 27 janvier 2011

La Maritza


La Maritsa (orthographe officielle) est un fleuve des Balkans, long de 480 km, qui arrose la Bulgarie et sert de frontière entre la Grèce et la Turquie d'Europe.

C'est aussi une chanson de variété, écrite par Pierre Delanoë pour les paroles et Jean Renard pour la musique.
Créée par Sylvie Vartan en 1968, elle qui sert très souvent de conclusion à ses spectacles.

Variété, "La Maritza" ?
Pour moi c'est un hymne.

Ca commence par un petit air de violon venu du fin fonds des Balkans, et une voix de petite fille qui brosse à grands traits, avec des mots simples, des images fortes d'un passé révolu.
Après un tourbillon musical endiablé, la voix revient, plus posée, plus sure : elle nous parle de départ, d'exil.
Puis nous murmure la nostalgie de l'enfance avant de s'embarquer sur un nouveau cyclone musical qui s'arrête brusquement, laissant son interprète figée, défiant l'adversité du noir de la salle comme le symbole déterminé de tous les déracinés, de tous les exilés.
Et le public, qui a cessé pour un court instant de marquer la mesure, explose en applaudissements qu'elle recueille à pleines brassées, comme autant de roses de sa Bulgarie natale.

C'est comme ça que j'ai toujours ressenti "La Maritza".

video

Je dédie cet article à Gérard N., adorateur patenté de Sylvie...

3 commentaires:

JM de Meaux, détenteur de plusieurs albums a dit…

Ah, ben plusieurs choses sur Sylvie Vartan. Ais-je raison de penser que c'est moi qui t'ai fait découvrir d'autres chansons d'elle, plus connues que ce qui était offert au grand public ? Et qui te l'ai fait apprécier ? Ou bien, est-ce que je confonds avec Annie Chancel ? Ou bien je délire totalement ? :-) Ah, et puisque tu dédies le message à Gérard N., pourrais tu lui demander, le supplier, même, de te prêter, même seulement une heure, le CD où Sylvie interprète "Novembre à la Rochelle", "Comme le lierre avec lui", etc... album introuvable, et que je voudrais transformer en quelques secondes en MP3 ??? Please, please !!!! (ou alors qu'il créée lui même les mp3, s'il craint pour son album , ce que je conçois ?!!). Au sujet de son attachement à cette artiste, il a du croiser plusieurs fois une ex collègue à moi, Geneviève S.de la BNP, qui suivait même Sylvie aux Etats Unis.

Gérald a dit…

C'est tout à fait exact que c'est toi qui m'a fait découvrir une partie de son répertoire, celle peu connue du grand public.
Pour Annie Chancel, non : j'ai toujours admiré et adoré sa période Yves Martin !
Je vais envoyer le lien de ce blogue à Gérard (qui est allé lui aussi à LA) : il décidera quant au prêt du cd....

Anonyme a dit…

C'est très puéril ces allusions à Sheila!! J'ai toujours aimé et respecté Annie Chancel même si Vartan est au sommet de mes chanteuses préférées.