jeudi 29 avril 2010

O les beaux jours...

Oeuvre emblématique de Samuel Beckett, avec "En attendant Godot",
cette pièce en deux actes présente le long monologue de Winnie, d'abord enfouie dans le sable jusqu'à la taille puis, dans l'acte II, jusqu'au cou, qui livre au spectateur ses considérations triviales ou poétiques sur l'existence, l'amour, le temps qui passe.

Créée par Madeleine Renaud dans une mise en scène de son mari, Jean-Louis Barrault,
elle a été mainte fois reprise.

Voici deux extraits avec des interprètes différentes :

video

video

Aucun commentaire: