vendredi 9 juillet 2010

My Avatar and Me

Ce film danois (Min Avatar og Mig) de 2010, écrit et réalisé par Bent Milton et Mikkel Stolt est un véritable mode d'emploi de "Second Life".

L'histoire romanesque et romantique nous entraine à la suite de Rob (Rob Denton) qui délaisse sa compagne pour explorer le monde virtuel de Second Life où dans un premier temps, il semble trouver l'épanouissement.
Il y fait connaissance de la belle Helena (Helena Kirkorian)qui l'initie aux arcanes de cet univers factice.
Bien sûr, il en tombe amoureux et devient accro au jeu pour pouvoir retrouver sa belle.
Devenu milliardaire, tout semble lui sourire. Mais un jour, il surprend l'intimité de sa princesse avec un jeune irlandais qu'il croyait son ami...
Rendu glacial et implacable par ce qu'il croit être une trahison, il n'aura de cesse de ruiner son amour qui finit par disparaitre du jeu.
Affolé, il prend contact avec celui qu'il imagine son rival, dans Second Life comme dans la vraie vie.
Mike va l'aider à chercher Helena jusque dans le monde réel.
En vain. Le Monde qu'ils avaient bâti tous les trois dans le virtuel s'écroule à grande vitesse.
Rob finira, exsangue, par revenir à sa femme pour tenter de reconstruire sa vie non sans avoir lié une solide amitié avec le jeune irlandais.

video

Je ne suis pas un fan de ces univers artificiels en ligne, mais je dois admettre que ce film, à la limite du documentaire, est particulièrement bien troussé, informatif et prenant.
Les acteurs sont épatants et la réalisation, astucieuse et soignée, nous entraine, presque malgré nous, dans ce monde imaginaire qui devient pourtant terriblement réel...

Aucun commentaire: