dimanche 25 juillet 2010

Love Never Dies

Pour la première fois, Andrew Lloyd Webber s'est mis en tête de composer une suite à l'une de ses plus célèbres comédies musicales, et ce n'est pas n'importe laquelle, le cultissime "Phantom of the Opera".
D'autres musiciens se sont déjà lancés dans l'écriture de séquelles à une oeuvre fameuse.
Mais c'est la première fois qu'un compositeur de ce calibre tente l'aventure. Surtout d'un musical qui est une vraie référence du genre.

L'histoire de Phantom s'inspire de la nouvelle de Gaston Leroux du même titre.

Elle raconte l'histoire de Christine Daae, une orpheline élevée dans le sérail du Grand Théâtre de Paris. Initiée à la musique et au chant par Erik, un individu difforme, échappé d'un cirque ambulant et élevé par la concierge du théâtre dans les caves de l'immeuble, elle devient, grâce à un stratagème du Phantom, une grande vedette lyrique. Lors de la soirée qui lui vaut la reconnaissance publique, elle est enlevée par son mentor. Après avoir pris connaissance de l'identité de son maître, de retour au théâtre, elle retrouve un ami d'enfance, Raoul de Changny. Les jeunes gens deviennent amoureux l'un de l'autre au grand dam d'Erik. Après deux crimes sanglants, le Phantom impose la représentation d'un de ses opéras à la direction du théâtre avec Christine en vedette. Usurpant la place de ténor, Erik enlève une nouvelle fois sa bien aimée. poursuivi par Raoul, il piège ce dernier et met Christine face à un ultimatum : soit elle part avec lui, soit il tue Raoul. Christine feint d'éprouver des sentiments pour Erik. Réalisant sa défaite - si elle le rejoint c'est pour sauver la vie d'un autre - il libère les amoureux qui s'enfuient. Erik s'échappe des caves du théâtre par un souterrain alors que la foule arrive dans son repaire.
Dans Love Never Dies,
on retrouve Christine, mariée à Raoul, arrivant à New York pour un grand concert. ils sont accompagnés de leur fils Gustave. Or, Erik a trouvé refuge aux Etats Unis et il a composé une des oeuvres inscrites au programme du concert. Quand Raoul l'apprend, il somme Christine de renoncer à chanter et de rentrer avec lui et leur fils. Déboussolée, la diva va rencontrer accidentellement Erik et certaines choses vont s'éclaircir...

Pour cette suite, Lord Lloyd-Webber s'est allié à Ben Elton pour le livret original et Glenn Slater pour les lyrics.

Je suis un farouche ennemi des "suites" et autres" séquelles".
Celle ci est signée de mon compositeur favori.
Pourtant mon avis reste le même : une suite est TOUJOURS inférieure au premier épisode !
Même si musicalement, la patte du maître est là et bien là, si les textes des chansons sont d'un bon niveau et que les interprètes - Ramin Karimloo (Erik) et Sierra Boggess (Christine) - sont excellents, il manque un je ne sais quoi qui fait d'une création réussie un chef d'oeuvre éternel !
Alors pourquoi écrire une suite ?
Deux raisons : la version cinématographique réalisée par Joël Schoumacher en 2004 laissait un espace pour un développement de ce type et surtout, le public était très partagé quant au choix fait par Christine à la fin de Phantom ! Certaines fans seraient bien parties, elles avec Erik...

Néanmoins, jugez par vous même, en vous rappelant ces extraits du Phantom...

Coney Island Waltz

video

Till I hear you sing

video

Love never dies

video

Aucun commentaire: