samedi 2 mai 2009

Diva divine

Le Parc Belmont était un parc d'attraction qui enchanta la population de Montréal entre 1923 et 1983, petits et grands confondus.

C'est aussi une formidable chanson, composée par Christian Saint-Roch sur des paroles de Luc Plamondon.

Et c'est une vraie star qui en a fait un hymne mythique à la folie.
6 ou 7 minutes, selon les versions, d'émotion brute qui vous marquent pour toujours.

Diane Dufresne est l'emblème et la fierté du Québec !

Au delà des ses exubérances scéniques, de ses délires vestimentaires, de son interprétation à la limite de la dramaturgie, de ses prouesses vocales, c'est l'incarnation du génie d'un peuple qui veut exister par lui même et non pour lui même mais pour l'enrichissement du reste du monde.

C'est une légende vivante que j'ai eu le plaisir de voir et d'entendre en ouverture des Outgames de 2006, dans le Stade Olympique de Montréal.

Honneur et Gloire à La Dufresne, pour les siècles des siècles !

video

2 commentaires:

JMarc a dit…

J'ai pris en photo la robe de la chanson, qui était en exposition dans un des magasins Archambault

Dominique a dit…

La version sur vinyl des années 80 était fabuleuse, elle était plus percutante que celle de la vidéo. Il faut dire que le dispositif scénique était une contrainte...imposante! mais elle assurait à l'extrême!