dimanche 28 juin 2009

Yma Sumac

Chanteuse (soprano) péruvienne, née le 10 septembre 1922 à Itchocan, décédée le 1° novembre 2008 à Los Angeles.

Descendante avérée du dernier empereur inca Atahualpa, elle possédait un registre vocal de 4 octaves et demi.

De son vrai nom Zoila Augusta Emperatriz Chavarri del Castillo, elle prend comme pseudonyme les mots quetchua pour "Jolie fleur". Elle grandit en imitant le chant des oiseaux de son Amazonie natale.
Repérée dès l'âge de 13 ans dans un concours local, elle commence sa carrière internationale en 1942.

Yma débute à Hollywood en 1949 où elle tourne plusieurs films musicaux et est naturalisée américaine en 1955.
Suivent, jusqu'en 1968 puis à nouveau à partir de 1984, de gigantesques tournées à travers le monde : de l'URSS au Brésil, du Canada à la France ou l'Allemagne, elle triomphe sur toutes les scènes de la planète !
Entrée de son vivant dans la légende de la musique et actrice adulée du rayonnement culturel de son pays, elle donne, dans l'extrait suivant, un éventail de son art...impressionnant :

video

1 commentaire:

V à l'Ouest a dit…

Une diva, dans tous les sens du terme. Bon, son chapeau rose aurait cependant été du plus bel effet sur un pied de lampe dans la chambre d'une jeune-fille...