jeudi 4 juin 2009

Tajabone

Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire, il y a des chansons qui sont des chefs d'oeuvre et les écouter ne nécessite aucune justification autre que leur grande qualité.

"Tajabone" du sénégalais Ismaël Lo (1956, à Dongo Buti au Niger) fait, pour moi, partie de cette catégorie.
Et démontre que le génie n'a ni couleur ni lieu d'origine.
On peut parler au monde entier en restant près de ses racines, tout en les adaptant à son époque.

video

Le Tajabone est une fête musulmane qui est l’ équivalent de Halloween, fêtée le 10ème jour du nouvel an musulman . C'est le jour où l’ange de la mort sélectionne ceux qui vont partir au cours de cette nouvelle année. Mais au Sénégal, cette fête est adaptée à la culture Africaine. Après avoir mangé du cous-cous traditionnel Sénégalais, (il est recommandé de beaucoup manger !) les hommes se déguisent en femmes et vice-versa. On se met alors en groupe d’amis, le tam-tam en bandoulière pour aller chercher des étrennes de maison en maison, faire le clown, danser,pour récolter le plus possible d’argent et autres dons, en chantant cette chanson populaire Sénégalaise, le Tajabone, que Ismael Lo a repris ici de sa très belle voix. Malheureusement, cette manifestation folklorique a tendance à disparaître, à part chez les enfants des quartiers populaires.
(Merci à Aïda, commentatrice sur le blogue "Un autre regard")

PS : le texte, c'est en wolof, la langue majoritaire du Sénégal.

4 commentaires:

V à l'Ouest a dit…

Je connaissais bien la chanson mais ne connaissais même pas son titre ! Merci pour l'explication.

COMITE DES FÊTES St JUST CHALEYSSIN a dit…

J'adore cette chanson, je ne connaissais pas la signification de tajabone...
Merci

Anonyme a dit…

Merci beaucoup pour cette traduction...
Je crée une cérémonie laïque et je voulais vraiment l'inclure dans cette cérémonie de mariage... Je crois qu'elle est très appropriée et d'autant plus si elle fait référence à cette tradition...
Nous en Auvergne, les enfants et les adultes font du porte à porte déguisés pour récolter de l'argent ou des oeufs...
Malheureusement c'est une coutume qui se perd
Heureuse coïncidence
Merci

Anonyme a dit…

Merci pour ces explications claire et precise