mercredi 26 juillet 2017

Herbert Léonard, singing lover

video

Cette chanson, signée par Vline Buggy et Julien Lepers, me semble une bonne entrée en matière pour parler de Herbert Léonard.

De son nom de baptême Hubert Loenhard, cet artiste a vu le jour le 25 février 1945 à Strasbourg.

C'est à 16 ans qu'il se lance dans la musique en fondant le groupe rock The Jets.
Après son service militaire, il rencontre un autre groupe, Les Lionceaux, dont il devient le chanteur.

A partir de 1967, il entame une carrière solo avec "Quelque chose en moi tient mon coeur".

Entre 1971 et 1980, ses productions ne rencontrent pas le public et Herbert devient pigiste dans le journal Aviation Magazine.
Il deviendra un spécialiste reconnu des appareils soviétiques de la Seconde Guerre Mondiale.

En 1980, Vline Buggy découvre le jeune compositeur Julien Lepers et pense que son style conviendrait bien à Herbert, s'il voulait renouer avec la musique.

"Pour le plaisir" est un grand succès et relance Herbert Léonard.

Les deux auteurs, auxquels viendra se joindre Jacques Carmona, vont composer la grande majorité du répertoire d'Herbert.

"Laissez nous rêver"
video

"Tant qu'elle aura besoin de moi"

video

"Flagrant délit"


video

On lui a proposé aussi d'interpréter le générique de la série télévisée Châteauvallon, "Puissance et Gloire"

video

Au début des années 2000, il enregistre en duo avec Gérard Rinaldi, "Un homme fragile" :

video

Mais une des chansons que je préfère c'est ce titre, toujours signé Buggy et Lepers : "Jaloux de vous"

video

J'espère qu' Herbert Léonard recouvrera la santé prochainement et coulera encore des jours paisibles à Barbizon.

Aucun commentaire: