mercredi 19 juillet 2017

Hiba Tawaji, l'étoile du Liban


Dans certains pays il n'est pas facile pour une petite fille de s'adonner à sa passion.

Hiba Tawaji est de celles-là.
Née à Beyrouth le 10 décembre 1987, elle s'initie à la musique et au chant mais s'abstient de le faire à la maison, devant ses parents.

C'est au collège qu'elle peut s'épanouir artistiquement puis, de 2002 à 2006, elle prend des cours de chant et de solfège à l'Ecole des Arts Ghassan Yammine.

A l'université, elle décroche un diplôme en études audiovisuelles et cinématographiques tout en suivant des cours de chants lyriques avec la cantatrice Galina Khaldeeva.

Ces formations lui permettent de réaliser ses premiers clips et de participer à quatre comédies musicales signées Ousama Rahbani pour la musique et Ghadi Rahbani pour les lyrics.

Son dernier album en date reprend d'ailleurs plusieurs morceaux tirés de ces spectacles :


"Aarafta am la"
video


"Enta al fallayt"

video

"Eza rejih w alli bhebbik"

video


Après son passage à The Voice 4 sur TF1, où elle atteint la demi-finale et participe à la tournée, elle produit cette chanson hyper calibrée et plutôt fadasse :

"Comme un symbole"

video


Plutôt regrettable, quand on considère la qualité de son répertoire "libanais" ! Jugez vous même :

"Min elli byekhtar"

video

Aucun commentaire: