dimanche 12 juillet 2009

Amalia

Il y a des artistes qui sont l'incarnation même d'un pays, d'une culture.
Mélina Mercouri, Oum Khalsoum, Edith Piaf, Yma Sumak...

Et Amalia Rodrigues :
née Amalia de Piedad Rebordao Rodrigues, (Lisbonne, 1920-1999)
incarnation de l'âme portugaise dans son expression populaire la plus marquante, le fado.
Gloire nationale, elle est la seule femme à être inhumée au Pantheon Nacional de Lisbonne.

Un petit clip, en français :

video

3 commentaires:

V à l'Ouest a dit…

J'aime beaucoup Amalia Rodrigues. Tu nous feras un petit topo sur Melina Mercouri aussi un de ces jours ?

Gérald a dit…

Mon plus fidèle lecteur aurait-il loupé mon article sur Mélina ? plus précisement sur "Les bateaux de Samos" ? cf "Vu d'Anatolie" du 12 mars....
Mais je veux bien faire un topo plus général sur cette immense interprète :-)

V à l'Ouest a dit…

Voui, je l'ai loupé... Je vais me rattraper.
Ton plus fidèle lecteur, tu n'en sais rien... Moi je commente de temps à autre, mais il y en a sans doute qui lisent régulièrement et restent silencieux. La preuve: ton compteur tourne assez vite !