mardi 23 mars 2010

Ieremia Tabaï

Vous ne connaissez sans doute pas cet homme d'Etat polynésien !

Pourtant...

Il est né en 1950 dans ce qui était alors la colonie britannique des Iles Gilbert dans le Pacifique Nord.

Elu député en 1974, il prend rapidement le parti de l' émancipation de l'archipel.

Ieremia Tabaï est désigné Premier Ministre en mars 1978, après une lutte acharnée contre son prédécesseur, Nabua Ratieta, jugé trop réservé dans les revendications indépendantistes et trop occidental dans dans sa construction de la nation.

En mai 1979, il proclame la République de Kiribati,

non sans avoir décroché de substentielles indemnités de la Grande Bretagne pour avoir dévasté une des îles en exploitant son phosphate.

video

En juillet, il devient le plus jeune chef d'Etat élu au suffrage universel de l'histoire : il a tout juste 29 ans !

Il gouvernera douze ans et devra passer la main (la Constitution l'exige après 3 mandats) en 1991.
Devenu peu après Secrétaire Général du Forum du Pacifique qui "drive" la coopération des micros états de la région et leurs relations avec les "géants" australiens, néo-zélandais, étatsuniens et français, il regagne la politique nationale en 2004.

Son âge - tout juste deux ans de plus que l'actuel Président Anote Tong - peut lui permettre d'envisager un retour au gouvernement un jour prochain...toujours persuadé qu'il est que son pays s'est trop occidentalisé et a délaissé à tort les valeurs et traditions kiribati.

Il fait l'objet d'un quasi culte dans la population kiribati qui lui est toujours grée d'avoir conquis la souveraineté de l'archipel et d'avoir construit une identité nationale à partir d'un chapelet d'iles coraliennes disparates et souvent jalouses les unes des autres.

Un petit voyage sur place , avant que le changement climatique ne provoque l'engloutissement de l'archipel ?

video

Aucun commentaire: